Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/04/2009

Semaine "Agricultures et paysages"

Les CAUE (Conseils d'Architecture, d'Urnanisme et de l'Environnement) de France organisent la Semaine "Agriculture et paysages".

Dans la Manche, plusieurs évènements sont programmés auquels vont participer Haiecobois:

  • Le lundi 11 mai, au lycée agricole de Coutances
    • 14h: projections d'un documentaire "Portraits d'ares" dont une séquence sur la production de bois déchiqueté (témoignages d'agriculteurs,  Michel Gautier, adhérent de la Cuma Ecovaloris et administrateur fondateur de Haiecobois et Thierry Deguelle, adhérent de la Cuma Ecovaloris)
    • 15h et 16h: débat "les paysages ruraux et périurbains de demain", "paysages et identités, comment se créent les paysages du 21éme siècle ?"
    • 16h40: débat "Relocalisation des économie" avec participation de Michel Gautier et Virginie Hervieux pour parler de la filière bois.

Renseignements: voir le site du CAUE 50

10:59 Publié dans 2. ACTUALITES | Commentaires (0)

21/04/2009

Technologie : la chaudière automatique à bois déchiqueté

Eléments de la chaudière

Différents éléments composent  une chaudière automatique à bois déchiqueté :

éléments chaudières.JPG

Quelle soit de petite ou de moyenne puissance, on retrouve ces différents éléments dans toutes les installations. Quelques différences au niveau de l'approvisionnement existent dans les chaudières dites « semi automatique »  à trémie intégrée (1) ou à trémie annexe remplaçant le silo à proprement parlé (type chaudières « Veto ») (2).

Sur les chaudières forte puissance, le désileur rotatif à pales et les vis sans fin sont souvent remplacées par des racleurs et des tapis.

P1010002.JPG

P1010001.JPG

 

 

(1)    (2)

 

 

 

Une technologie de pointe

Les chaudières au bois déchiqueté offrent la possibilité de se chauffer au bois de façon moderne et offrent un confort comparable à l'utilisation d'énergies fossiles.

  • Leur automatisme
    • Une régulation suivant les besoins de chaleur
    • Une vis sans fin qui alimente automatiquement la chaudière
    • Un décendrage automatique
  • Leur autonomie
    • De 2-3 jours pour des trémies de 1 m³... à plusieurs mois pour des trémies de 10 à 40 m³ et la technologie du ressort-racleur
  • Leur  efficacité
    • De très bons rendements de combustion (de 75 à 90% et donc très peu de cendres (1 à 2% du volume de bois)
    • Pas de goudronnage des cheminées ni d'oxydation du foyer
    • Une durée de vie allongée (par rapport aux chaudières bûches) grâce à une combustion plus régulière


Pour chauffer quoi ?

Toutes les gammes de puissance sont possibles : d'une dizaine de kW à quelques MW !

La chaudière peut être dédiée à un bâtiment, ou raccordée à un réseau de chaleur distribuant la chaleur  dans plusieurs bâtiments proches les uns des autres.

IMGP0405.JPGIMGP0399.JPG
Construction du réseau de chaleur St Samson de Bonfossé

La chaudière fournit souvent l'eau chaude sanitaire en complément du chauffage.

 

15:47 Publié dans 5.1...... Chauffage | Commentaires (0)